mardi 22 février 2011

Rééducation ou Sport adapté

répétition de frappes
Quelle est la différence entre une rééducation ludique et le sport adapté?
Rééducation ludique 
 Le kinésithérapeute cherche à renforcer les segments faibles du corps.Même si le kinésithérapeute utilise un support ludique, ce n'est pas un jeu
Il cherche à utiliser des appuis qui sont habituellement délaissés.
Le patient s'applique à se rééduquer, il ne vient pas là pour s'amuser, il vient pour se corriger!

Sport adapté
Si en sortant de la salle il va participer à un match handisport, il ira faire du sport pour s'amuser. Il utilisera alors tous les segments forts qu'il a en lui et  délaissera tous les segments déficitaires.
Un hémiplégique peut venir en kiné frapper sur un punching-ball avec son coude plégique.
S'il va faire une compétition handisport il n'avancera que sur son bras valide, il ne mettra pas en jeu son bras plégique qui le ralentirait dans sa performance.


Pour le déconditionnement à l'effort, 
 les kinésithérapeutes utilisent des techniques de sport adapté  en musculation, en marche, course
ou entraînement au tricycle et  au hand bike.




Un patient de 70 kg sur un tricycle  de 13 kgs couvre 5 km en circuit plat en 30 minutes.
il aura développé une puissance de 17 watts  . soit  30 kwatts en 30'.
S'il parcourt 2.5 km en 30 minutes il aura développé :6 watts soit 10 kwatts en 30'.
http://fontanilcyclisme.phpnet.org/puissance/puissance.php



Conclusion
Le sport, c'est pour exulter et oublier le déficit,
la kiné c'est pour diminuer les incapacités
voire  éviter que ce  déficit n'enclenche des complications secondaires.

http://www.dailymotion.com/video/xdd46e_la-prothese-comme-amelioration-de-l_school
http://www.dailymotion.com/video/xdvtoy_le-corps-vecu-15-17-corps-monstrueu_school
 

http://www.dailymotion.com/video/x2j9pt_oscar-pistorius-en-2eme-position-au_sport

Aucun commentaire:

Rechercher dans ce blog

Qui êtes-vous ?

Nous sommes huit kinésithérapeutes bordelais, nous voulons promouvoir la rééducation neurologique en libéral. Francis Laurent.