vendredi 13 mars 2009

Kabat

Elizabeth Kenny (1886-1952) publie Infantile Paralysis and Cerebral Diplegia  en 1937 en Australie. Elle vient travailler aux USA à Mineapolis en 1940 au moment des grandes épidémies de polio. Elle préconise des bains chauds, des massages, de la mobilisation passive. Elle bannit les corsets et encourage les mouvements actifs; Elle devient célèbre et on lui consacre un film: Sister Kenny. (Elle n'était pas sœur, c'est un titre que l'on donnait aux infirmières).
 http://discovery.mnhs.org/MN150/index.php?title=Sister_Elizabeth_Kenny

Herman Kabat médecin physique américain, reprend dans les années 40 les travaux de Elizabeth Kenny.
Dans les années 50, les Physical Therapists, Margareth Knott  et Dorothy Voss  apportent au centre de Vallejo (Californie) le concept neuro musculaire.
Etirements et renforcements en diagonales  des membres supérieurs inférieurs et tronc
http://books.google.fr/books?id=NYvQeja_UGwC&pg=PR7&lpg=PR7&dq=Margaret+Knott+et+Dorothy+Voss+Vallejo+%28Californie%29&source=bl&ots=Mug-73BHFk&sig=nlvZo5jDJCxjEkoAzvbQcX4Q_UM&hl=fr&ei=Y0RYTajxI5OQ4gbjx7DQBg&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=1&ved=0CBgQ6AEwAA#v=onepage&q&f=false
Les diagonales:
Il y a une partie  "segmentaire" très manuelle : les diagonales des membres supérieurs http://www.wat.tv/video/kabat-membre-superieur-2rkib_2iqoj_.html et inférieurs http://www.wat.tv/video/kabat-b-1yny9_2iqoj_.html
C'est la partie qui fascine les kinésithérapeutes car elle leur rend leur spécificité de thérapeute manuel.
Cela part d'une constatation vraie: les mouvements ne se font pas comme on l'apprend en kiné analytique: dans le plan frontal, sagittal ou horizontal.
Les mouvements sont toujours enroulés dans les trois plans de l'espace. Les diagonales sont intéressantes à connaître pour stimuler un patient, pour lui faire découvrir que ça peut bouger (comme les battades de Bobath).
Mais ensuite  pour évaluer la force pour faire un plan de remusculation: rien de tel qu'une bonne presse de musculation. Certes la machine évolue dans un seul plan, mais le patient combinera ses muscles pour résoudre la question. Il pourra s'entraîner plus longtemps et  plus intensément qu'avec le kiné. Et surtout, il sera seul dans le déclenchement du mouvement et il pourra quantifier lui-même son amélioration de façon plus sûre qu'avec le doigté du praticien. (Vidéo: travail du pied droit plégique en excentrique, statique et recherche de concentrique) )

Il vaut mieux économiser le temps du kinésithérapeute pour qu'il se consacre à la deuxième partie de l'ouvrage: celle qui traite des transferts redressements et marches contre résistance. Là le kinésithérapeute pourra apporter tout son savoir faire, mais cette partie  est la plupart du temps passée sous silence alors qu'elle représente la moitié de l'ouvrage.

Margareth Knott avait également développé la cryothérapie contre la spasticité et dans les scléroses en plaques. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1516412/pdf/califmed00051-0022.pdf

H. Kabat : Studies of Neuromuscular Dysfunction  New principles of neuromuscular reeducation - 1947-
 Facilitation neuro musculaire proprioceptive. Techniques de Kabat. Margareth Knott. Dorothy Voss éd. Maloine
PNF in Practice Adler ,Beckers, Buck

Aucun commentaire:

Rechercher dans ce blog

Qui êtes-vous ?

Nous sommes huit kinésithérapeutes bordelais, nous voulons promouvoir la rééducation neurologique en libéral. Francis Laurent.