jeudi 9 avril 2009

Niveaux de preuves


Niveau 1 (NP1)
Essais comparatifs randomisés de forte puissance.
Méta-analyse d’essais comparatifs randomisés
Analyse de décision basée sur des études bien menées
Preuve scientifique établie A
Niveau 2 (NP2)
Essais comparatifs randomisés de faible puissance.
Études comparatives non randomisées bien menées
Études de cohorte
Présomption scientifique B
Niveau 3 (NP3)
Études cas-témoins
Faible niveau de preuve C
Niveau 4 (NP4)
Études comparatives comportant des biais importants
Études rétrospectives  Séries de cas
Faible niveau de preuve C
En l’absence d’études, les recommandations sont fondées sur un ACCORD PROFESSIONNEL.

 
Les preuves sont souvent d'un niveau faible en rééducation motrice:
- rééducateur appliquant et patient savent  qu'ils sont en train de tester un nouvel exercice.
Cette cohorte avec ce  "nouvel" exercice est  comparé à l’autre population de patients et de kinés tenus au devoir de grisaille, surtout ne  rien changer au train-train quotidien.
§ 4 types de progrès se mêlent en phase aigüe et sub-aigüe:

Aucun commentaire:

Rechercher dans ce blog

Qui êtes-vous ?

Nous sommes huit kinésithérapeutes bordelais, nous voulons promouvoir la rééducation neurologique en libéral. Francis Laurent.